CCCP Index du Forum CCCP
Coalition Communiste des Camarades Prolétaires
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Programme Présidentiel de la CCCP (18ème lune)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CCCP Index du Forum -> Ambassade -> Communiqués officiels
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Camarade Yannick
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 22 Juin - 22:07 (2008)    Sujet du message: Programme Présidentiel de la CCCP (18ème lune) Répondre en citant

Voici le programme présenté par la CCCP pour les élections sénatoriales de la 18ème lune. J'invite tous les Sénateurs (ou dirigeants) à le consulter et à donner leur avis sur celui-ci, sous forme de questions, de remarques ou de critiques constructives; j'y répondrai le plus efficacement possible.








Sénateurs de toutes les Galaxies,


La révolution est aux portes du Sénat ! Il ne tient qu'à nous de la y faire entrer et d'enfin renverser la fantomatique oligarchie capitaliste qui règne depuis de trop nombreuses lunes.

La CCCP se porte en candidat de tous les opprimés, de tous ceux qui n'ont vu dans le Sénat qu'une supercherie incapable de les aider dans leur développement, incapable de rassembler les Sénateurs autour d'un code de lois commun, incapable enfin de garantir la protection des dits Sénateurs de manière juste et réfléchie.

Ensemble, construisons un Sénat fort, respecté et dévoué aux Sénateurs !



Voici ce que propose la CCCP dans le cadre des nouvelles élections Sénatoriales :

---> Etablir un Sénat fort, respecté, inébranlable et réglementé par une législation
---> Lutter activement contre la tyrannie et l'esclavage à travers l'Univers
---> Réduire significativement les inégalités de richesses entre les Sénateurs de l'Univers et aider au développement des plus pauvres.
---> Encourager l'accession au statut de Sénateur pour former une véritable Communauté Démocratique.
---> Créer un Code Juridique fiable dans le but de régulariser les activités sénatoriales



Détail de notre programme présidentiel :

- Politique militaire et défense du Sénat :

--> La CCCP est pour un Sénat fort et défenseur de la cause des opprimés. Face aux dictateurs maltraitant leur peuple, il ne sera fait aucune concession. C'est dans ce but que la CCCP propose la création du statut d'Ennemi des Peuples. Tout dirigeant prônant l'esclavage, l'éradication d'une race ou d'un groupe ethnique, l'anarchie ou le chaos, ou appelant à un coup d'état contre le pouvoir élu par le vote des Sénateurs pourra être considéré comme tel. Ce genre de poison n'a rien à faire dans notre institution. Cette proposition se base sur un principe fondamental : «La liberté de chaque Sénateur s'arrête là ou commence celle des autres ».

Comment sont désignés ces ennemis? Par référendum direct auprès des sénateurs sur proposition de plusieurs d'entre eux ou par le Président lui-même.

En cas d'approbation, l'Ennemi des Peuples se verra demandé de quitter ses fonctions de Sénateur. S'il ne le fait pas dans un délai de 5 jours, une aide financière sera fournie par le Sénat à un Sénateur qui se porte volontaire pour lancer une offensive militaire sur le dît Ennemi. Ce type de sanction n'est évidemment que provisoire en attendant la mise en place d'une législation et d'un code pénal stricts. Si ce pseudo-Sénateur change clairement de comportement et montre sincèrement sa volonté d'effectuer des efforts dans le cadre du bien de tous les peuples, la sanction pourra être levé par le Président. Nous insistons bien sur le fait qu'un Sénateur ne pourra être désigné Ennemi des Peuples uniquement si la majorité des Sénateurs en a décidé ainsi.

---> En ce qui concerne la politique Sénatoriale de défense des Sénateurs, un référendum sera lancé dès l'élection du camarade représentant la CCCP pour délibérer sur le maintien ou non du Sénateur Eldwin à son poste (si celui-ci est d'accord pour conserver son poste). En cas de résultat favorable, le Sénateur Eldwin se verra nommer Ministre de la Justice . En cas de victoire du non, des élections seront mises en place rapidement de manière à élire le Minsitre. (voir composition du gouvernement).


- Politique économique :

---> La CCCP supporte la redistribution des ressources. Par le biais d'un taux d'imposition fort (un taux mis au maximum de ses possibilités soit 5%), des sommes élevées peuvent être réunies puis redistribuées a part égale entre les membres du Sénat. Ainsi, les peuples en voie de développement peuvent avoir accès à une source de revenus pour aider à la construction de leur société, pendant que les peuples puissants et moyennement développés ne sont pas pénalisés a une hauteur mettant en danger leur développement économique ou social.

Cette redistribution des ressources aura pour effet tout d'abord une réduction significative des écarts de richesses entre riches et pauvres Sénateurs et encouragera également l'accession au statut de Sénateur des plus pauvres dirigeants de l'Univers qui seront ainsi représentés au Sénat et pourront contribuer à son amélioration. Une partie des ressources accumulées par l'imposition sera conservée dans les caisses du Sénat pour être en mesure d'assurer sa défense ainsi que celle des Sénateurs et de permettre un soutien financier du Sénat à certaines activités culturelles.


- Politique concernant les activités culturelles et associatives :

---> Notre futur gouvernement s'engage à apporter des aides (financières notamment) aux associations et autres activités culturelles à but non-lucratif. Cet engagement a pour but de favoriser le développement de la culture, de l'information et du divertissement à travers l'Univers et encouragera également le rapprochement des Peuples.

---> Le Président n'apportera néanmoins aucun soutien aux entreprises à but lucratif.


- Politique de réglementation et de structuration du Sénat :

Dans la lignée de Constitution Sénatoriale mise en place par le Sénateur Sephiroth, la CCCP souhaite, avec la participation de chaque Sénateur et du Président lui-même, mettre en place rapidement mais sérieusement une législation stricte dans l'enceinte du Sénat.

---> Instauration de lois préalablement proposées aux Sénateurs ( et/ou par les Sénateurs) par la voie du référendum dans les domaines suivants : la Liberté de la Presse, la Magistrature, les Finances, les Associations, la Séparation des Eglises et du Sénat et les Conflits.

---> Proposition d'établissement d'un code pénal visant à poursuivre et sanctionner les auteurs d'actes non conforme à la loi ( tyrans notamment ) : sujet à débattre avec les Sénateurs (dans le cadre de l'instauration de lois sur les conflits).

---> D'autre part, le projet de modification de la Constitution proposé par le Sénateur Antharax sera soumis au vote des Sénateurs par voie référendaire.


Bien entendu, pour mener à bien tous ces projets, la CCCP propose la mise en place d'un gouvernement qui sera constitué de :


Un ministre de l'économie (nommé par le Président). Son rôle :

---> Trésorier du Sénat, il sera chargé de tenir les comptes et prendra en charge (en collaboration avec le Président ) l'organisation de la redistribution des ressources.


Un ministère de la Justice composé de :

---> 1 Ministre de la Justice ( Sénateur Eldwin en cas de victoire du oui au référendum ) qui aura pour rôle de mener les débats sur la mise en place d'un code de loi et d'un code pénal.
---> 1 Médiateur Sénatorial désigné par le Président qui aura pour mission de tenter de régler diplomatiquement des conflits dans lesquelles le Sénat n'aura pas pris position. Il proposera à toutes les alliances de le contacter (ou le président) pour avoir un lien direct avec toutes les alliances par le biais de leur médiateur ou assimilé, dans le but d'être au courant le plus tôt possible de tout conflit.
---> Une Commission Financière Anti-Fraudes qui contrôlera les activités des associations et entreprises et rendra compte au Président de tout acte contraire à la loi. Cette commission aura aussi pour rôle de contrôler la trésorerie du Sénat et ainsi les potentielles activités illicites du président vis-à-vis des ressources sénatoriales. Le président de cette commission ne pourra pas être un membre de la CCCP, bien entendu. L'organisation de l'élection se fera également après les élections. Les Sénateurs devront se présenter par listes de 3 Sénateurs ( un président et deux assistants).


Un ministre de la culture (nommé par le Président ):

---> Chargé de promouvoir l'organisation d'événements culturels et le développement global de la culture au sein de l'Univers. Il aura à charge d'étudier les projets culturels proposés par tous et de lui-même en mettre en place en tenant des comptes précis sur l'Amphithéâtre et dans la bibliothèque Sénatoriale.

D'ailleurs, la CCCP a déjà pris contact avec la Fondation Eclairantiste en vue d'un rapprochement entre celle-ci et le Sénat dans le but d'organiser régulièrement des Commissions de Connaissance du Cosmos.


Un président de l'Amphithéâtre du Sénat :

---> Il contrôlera les débats à l'Amphithéâtre et vérifiera notamment que les interventions des sénateurs ne sont qu'à caractère politique (sauf exception culturelle). Il aura le devoir de réprimander les intervenants qui ne respecte pas cette règle. Toutefois, aucune taxe ne sera mise en place car nous pensons qu'il est impensable de devoir payer pour pouvoir s'exprimer.


Une Assemblée Galactique composée de 3 membres de la majorité et de 2 autres membres choisis par le candidat ayant atteint le second tour. Son rôle :

---> proposer des lois ( vote interne à l'Assemblée ) qui seront ensuite proposées aux Sénateurs par la voie du référendum.
---> analyser les propositions des lois faîtes par les Sénateurs eux-mêmes car la CCCP met un point d'honneur à construire ensemble un nouveau Sénat.


Un ministre de l'intégration Sénatoriale (nommé par le Président):

---> Il sera chargé de répondre aux interrogations de non-Sénateurs concernant le fonctionnement de notre Institution.
---> Il aura à coeur d'encourager et de favoriser le développement et l'efficacité du système de parrainage des jeunes Sénateurs. Il devra tenir des comptes de son travail auprès des Sénateurs.
N.B. : Le premier accès au statut de Sénateur sera intégralement remboursé pour encourager les jeunes dirigeants à nous rejoindre..


Bien évidemment, tous les membres du gouvernement qui auront été désignés se devront d'être particulièrement présents et actifs tout au long du mandat du Sénateur Yannick. Le Président sera d'ailleurs ouvert à toutes remarques, propositions ou autres questions si celles-ci sont constructives.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Juin - 22:07 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CCCP Index du Forum -> Ambassade -> Communiqués officiels Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com